news du club

LES JOUEURS BLESSES:

A CE JOUR:

 

 

Warnant va finalement avoir un deuxième terrain. Juste à côté de son terrain A actuel. Le propriétaire a décidé de le céder au club le temps qu'il lui reste de bail.

 
Le Jour Huy-Waremme

On en parle depuis des années, du fa meux terrain B de Warnant, qui serait situé juste à côté du terrain A, dans le pré à vaches qui le jouxte. Un pré qui était jusqu'ici utilisé par un éleveur de bétail qui en avait besoin pour ses bêtes et ne prétendait donc pas s'en séparer.

« Seulement voilà, ce monsieur, M. Vanvinckeroye, avec qui nous avons toujours eu de bons contacts, n'est plus tout jeune et a diminué ses activités, explique le président de Warnant Guy Houssa. Du coup, il n'avait plus spécialement besoin de la parcelle située à côté du terrain, et il a décidé de nous la cèder gracieusement. » Reste à l'aménager. « À ce sujet, le comité est divisé, poursuit le président. Entre ceux qui veulent tout retourner et faire une belle aire de jeu pour la saison prochaine, et ceux, dont je suis, qui veulent rendre ce terrain opérationnel dès octobre pour l'entrainement des équipes. On le herserait, l'égaliserait et le roulerait. J'ai encore été dessus ce mardi, et je vous assure que c'est faisable. » Mais pourquoi ne pas plutôt attendre l'an prochain et avoir un superbe terrain ?« Parce que nous avons investi cette saison sur notre terrain A pour l'améliorer, répond Guy Houssa. Il est d'ailleurs beau pour l'instant (ndlr : on a notamment drainé devant les buts). Nous aimerions donc le préserver. » Surtout que Warnant vise le titre. « En outre, posséder l'autre terrain d'entrainement nous permettrait de pouvoir faire évoluer à Warnant des jeunes de l'association que nous formons avec Vaux-Borset, ce qui est intéressant aussi », ajoute Guy Houssa. Bref, on s'oriente donc vers la solution d'un terrain opérationnel dès octobre. Mais il va falloir y travailler.

« Là, nous comptons sur le soutien de la commune », conclut Guy Houssa, se souvenant évidemment des promesses faites devant la presse, il n'y a guère encore, par les édiles locales.

Il est vrai que maintenant que le plus dur est fait - obtenir le terrain -, ce sera plus facile pour la commune de réellement aider le club.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site